Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fédération d'Indre et Loire de la Libre Pensée

Les principes de la Libre Pensée

23 Octobre 2016, 09:20am

Publié par Fédération de la Libre Pensée d'Indre et Loire

Les principes de la Libre Pensée


 
La Libre Pensée agit pour la défense de la République, une, indivisible et laïque. Elle est anticléricale et se bat pour la défense de la laïcité institutionnelle :

Refusant toute ingérence des religions dans la société civile et dans les institutions républicaines, elle exige donc le strict respect de la  Loi de Séparation des Eglises et de l'Etat du 9 décembre 1905.
Cette laïcité institutionnelle est le propre d'une République véritable, qui " ne reconnaît ni ne salarie aucun culte", laissant ainsi à chaque citoyen la liberté de confesser - ou non - la profession de foi de son choix sur toutes les matières que ni la science ni l'intérêt général ne soumettent à la décision, et donc à la contrainte publique.
La Laïcité institutionnelle, c'est avant tout une philosophie de confiance dans l'être humain.
C'est l'émancipation des consciences à l'égard des dogmes, la désaliénation de la pensée vis à vis des contraintes religieuses, des tabous, des idées préconçues, des règles dogmatiques que tentent d'imposer le clergé, les communautés, voire les appareils politiques.


C'est la liberté d'expression, qui implique une totale opposition au "délit de blasphème".

C'est le refus de toute forme de ségrégation et l'exigence de l'égalité des droits, notamment au travers de l'indépendance de l'Etat et des services publics à l'égard des communautés régionales, religieuses, linguistiques ou fondées sur l'origine.
Dans ce domaine, toute tentative de modification de la loi de 1905, qui aurait comme objectif "d'ouvrir" la sphère civique aux influences religieuses doit être considérée comme une entreprise de destruction de la laïcité institutionnelle.

La Libre Pensée est humaniste :

Considérant que les religions sont l'une des principales sources d'oppression et d'obscurantisme de l'humanité, elle refuse toute vérité révélée, récuse tous les dogmes et se prononce pour une totale liberté de la pensée.
L'homme doit s'efforcer de réaliser par les moyens humains l'idéal humain, et conquérir son bonheur de son vivant et non dans un illusoire paradis extra-terrestre.

La Libre Pensée est internationaliste, pacifiste et antimilitariste :

Elle ne peut admettre que les peuples se massacrent pour des intérêts qui ne sont pas les leurs.
On voit en particulier ce qui se passe dans les pays qui accordent une place prépondérante à une religion au détriment des autres. Ces Etats assurent, au mieux, une simple tolérance pour certains, et pratiquent une sauvage répression pour les autres - voir ce que sont en pratique les "républiques catholiques, protestantes ou islamiques" d'hier et d'aujourd'hui.
Elle se prononce pour le désarmement unilatéral car elle place les intérêt des peuples au-dessus de tout.

Très peu de pays ont inscrit la laïcité dans leur Constitution (France, Portugal, Mexique...), et dans de nombreux pays le mot-même n'existe pas.

La Libre Pensée est pour l'émancipation totale des individus tant sur le plan social qu'économique :

Elle refuse toute exploitation économique qui, comme l'oppression politique et religieuse, ne vise qu'à assujettir l'individu au détriment de ses droits légitimes.
Elle agit, en France comme dans tous les pays, pour établir un ordre fraternel entre tous les hommes, et pour permettre à chacun d'exercer sa liberté de juger et de décider.
Ceci suppose la diffusion la plus large des connaissances accumulées par le génie et l'activité de l'homme, le partage des fruits du travail et donc la fin de toutes les misères, de toutes les exploitations des uns par les autres.