Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fédération d'Indre et Loire de la Libre Pensée

Fonds publics à la seule Ecole publique, à l’Ecole privée, fonds privés. Participez à la conférence publique

24 Mars 2017, 16:05pm

Publié par Fédération de la Libre Pensée d'Indre et Loire

CONFERENCE PUBLIQUE

Vendredi 7 avril à 18h à LOCHES

Centre Aquilon, rue du Dr. Martinois

LIBRE PENSÉE

37 Fédération d’Indre-et-Loire

  • Pour la défense de la laïcité, de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat (loi du 9 décembre 1905).
  • Pour l’abrogation de la loi Debré, mère de toutes les lois anti-laïques.
  • Pour la défense de l’Ecole publique, laïque et gratuite.
  • Fonds publics à la seule Ecole publique, celle de la République, qui accueille tous les enfants sans distinction (ni ethniques, ni confessionnelle, ni sociale).
  • A Ecole privée, fonds privés !
  • La Libre Pensée invite les citoyens, les républicains, les laïques, les amis de l’Ecole publique à cette conférence publique.

    La Libre Pensée, fidèle à la tradition des laïques, organise les inventaires laïques pour établir le montant colossal des fonds publics détournés au profit du financement des cultes (religions) et en particulier des écoles privées confessionnelles à 97% catholiques.

    C’est la loi Debré, mère de toutes les lois anti-laïques, qui permet le financement des écoles privées confessionnelles, catholiques, sous contrat. La Libre Pensée combat pour son abrogation. Toujours et encore !

    SAVEZ-VOUS QUE ?

    Chaque année, le budget de l’Etat prévoit le détournement de 11 milliards d’euros pour le financement de l’enseignement confessionnel.

    11 milliards de fonds publics, c’est l’équivalent de 180.000 postes de professeurs des écoles (toutes charges comprises).

    11 milliards qui font cruellement défaut à l’enseignement public victimes ces dernières années de suppressions massives de postes.

    11 milliards de fonds publics pour financer l’école concurrente de l’Ecole publique, laïque, celle de la République !

    La Nouvelle République du mercredi 15 mars 2017 a publié une page (page 22) avec le titre : « Combien vous coûte l’école catholique St-Denis ? ». Les chiffres publiés sont indiscutables et hallucinants. Ce sont les impôts qui financent.

    Le principe républicain est simple et démocratique : ceux qui veulent une école privée la financent !

    Mais il faut aussi savoir que :

    1) Les communes n’ont pas d’obligation de financer l’école maternelle privée, catholique ou autre.

    2) Les conventions peuvent être dénoncées. Elles n’ont aucun caractère éternel comme cela est parfois affirmé.

    A Loches, le forfait communal pour un élève de maternelle est de 1240€. Incroyable ! A Descartes, il est de 1011€. En moyenne, sur d’autres communes, c’est aux alentours de 500€ par élève de maternelle du privé catholique. A Loches, c’est plus du double !

    Vaches maigres pour l’enseignement public, mais pas pour l’Ecole privée confessionnelle !

    Même si le nom de l’OGEC (Organisation de Gestion de l’Enseignement Catholique) n’apparaît pas dans le tableau des dépenses (ce qui est assez curieux !), c’est bien l’OGEC qui perçoit le chèque ! Il faut encore préciser que l’inscription à une école privée confessionnelle catholique est payante. L’Ecole publique est gratuite. L’Ecole privée, institution de l’Eglise et revendiquée comme telle par l’épiscopat, a son projet et son caractère propre, projet basé sur la reconnaissance de l’Evangile et sur l’éveil à la foi dès le plus jeune âge, y compris dès 4 ans ! Ce n’est pas un service de l’Etat. C’est une école particulariste.

    Madame, Monsieur,

    Il faut savoir aussi que le Conseil départemental 37 verse chaque année 2 millions d’euros de subvention pour les 17 collèges privés catholiques. Dans le même temps, au nom des restrictions, ces conseils départementaux ont fermé deux collèges publics : Pasteur au Sanitas et Paul-Valéry à Tours-Nord. D’autres "petits" collèges publics urbains et ruraux sont toujours menacés. Les collèges privés n’ont rien à craindre.

    L’institution Notre-Dame La Riche va percevoir 2 millions d’euros de la Région pour constituer un pôle d’enseignement (de la maternelle aux BTS). On apprend qu’il y aura un autel, un tabernacle, une salle de prière. Voilà à quoi servent les impôts publics !? Cela fait suite aux 5 millions de subvention régionale à Ste-Marguerite pour son déménagement à Chambray. Touchante unanimité PS, PCF, Verts, LR, FN pour cette subvention ! Ce qui n’empêchera pas certains de nous parler de laïcité et de République ! Nous pourrions allonger la liste des détournements de fonds publics au profit des religions…

    Pour la défense de la laïcité, de la loi de 1905, pour l’abrogation de la loi Debré et de toutes les lois anti-laïques,

    Fonds publics à la seule Ecole publique, à l’Ecole privée, fonds privés. Participez à la conférence publique

     

    Exposé Débat: A. JOUANNET, président de la Libre Pensée 37