Les Cahiers de l’Observatoire économique et social de la Libre Pensée

Chercher les idées derrière les mots

Chers amis, Chers camarades,

Voici le premier numéro des Cahiers de l’Observatoire social de la Libre Pensée. Celui- ci a été constitué pour être un lieu de rencontre de libres penseurs, engagés dans la mêlée sociale, selon l’expression de Jean Jaurès.

Cet Observatoire se veut être un outil de compréhension de la question sociale pour aider les militants à se forger une opinion. Fernand Pelloutier disait que « ce qui manque à l’ouvrier, c’était la science de son malheur ». à travers cette initiative, nous allons essayer de répondre collectivement à cette problématique.

Comme le souligne une contribution dans ce numéro, il faut d ‘abord essayer d ‘y voir clair dans le langage médiatique, la nov-langue, qui a plus pour objet d’obscurcir la compréhension que de l’éclairer.

Christian Eyschen

Le N°1 des Cahiers de l’Observatoire économique et social de la libre Pensée est consultable et téléchargeable (pour télécharger, il suffit de s’inscrire, c’est gratuit, sans aucune obligation – pour le consulter en ligne, il suffit de cliquer sur le lien)

 

Au Sommaire de ce numéro :
  • Éditorial par Christian Eyschen
  • Charte de Constitution de l’Observatoire social
  • Contribution sur le rôle et l’activité à venir par Denis Langlet et Gérard Reix
  • Covid, obscurantisme, mensonges d’État et laïcité par Jean-Claude Frey
  • Remise en cause des libertés syndicales par Jean-Vincent Boudou
  • L’Éducation aux Semaines sociales de France 2020 par Michel Parcabe
  • L’Union Catholique des Cheminots par Pierre Monatte
  • In Memoriam Serge Mazières par Philippe Besson
  • Louis Blanc par Christian Eyschen